Rue des voleurs

bm_CVT_Rue-des-voleurs_5524.jpg

 

Au Maroc, un jeune homme comme les autres commet un jour l’irréparable avec sa cousine. Ils sont découverts et jetés à la rue. Livré à lui même alors que les printemps arabes secouent la région, Lakhdar se retrouve confronté à la réalité dans ce qu’elle a de plus sordide.

J’ai reçu ce livre en testant une box lecture (qui s’est avérée ne pas du tout tenir ses promesses mais c’est une autre histoire) et je n’avais pas une envie folle de le découvrir.

J’ai bien fait de me forcer!

L’écriture de Mathias Enard est une merveille et je me suis perdue dans les rues de Tanger au rythme des mésaventures de Lakhdar avec délectation.

Au delà de l’histoire, un bonheur pour quiconque aime la langue française et sa musique.

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Rue des voleurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s