« Amours »

amours,M186150

Au début du vingtième siècle, dans une campagne française, Victoire est mariée à Anselme de Boivaillant, notaire et notable.

Anselme, qui ne désire pas suffisamment sa femme, exerce ses ardeurs sur Céleste, une domestique de la maison, sans jamais même songer à lui demander son avis et sans qu’elle même, qui ne se considère pas comme une personne à part entière, n’ose se refuser.

Et Céleste tombe enceinte.

Cette grossesse va ouvrir une toute nouvelle vie aux deux femmes abusées par le même homme.

J’ai adoré ce livre qui m’a été offert par ma mère.

Le style de Léonor de Recondo est un véritable délice. Elle a l’art de décrypter les sentiments les plus enfouis et de révéler la véritable nature des hontes inculquées et des désirs intimes.

Un livre féminin et sensuel, délicat et profond.

Publicités

2 réflexions sur “« Amours »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s