« Libres enfants de Summerhill »

libres-enfants-de-summerhill-3991762

Summerhill, c’est une école fondée en 1921 en Angleterre et dans laquelle la liberté d’apprendre prime sur toute règle.

Ce livre, écrit par  le psychanalyste A. S. Neill, fondateur de l’école, est un plaidoyer pour le respect de la singularité de chaque enfant, singularité bien souvent mise à mal par les parents et l’école traditionnelle plus  soucieux de produire des individus adaptés à la société dans laquelle ils devront évoluer que des personnes sereines et en accord avec elles-mêmes.

Même si le texte a un peu vieilli et qu’une partie des thèses défendues semblent aujourd’hui un peu naïves, c’est un essai qui donne à réfléchir à la place de l’enfant et au système éducatif que nous leurs imposons.

Et vous? Vous l’avez lu?

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s