L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea

789883

 

Ajatashatru Lavash Patel, fakir de son état, débarque sans le sou de son Inde natale en France pour faire un saut chez Ikea et y acheter un lit à clous.

Le plan initial ne se déroulera pas sans accroc et le lecteur va être appelé à suivre les rocambolesques péripéties du fakir escroc, tour à tour compagnon de voyage de clandestins, écrivain à succès et victime d’une vengeance gitane.

Ce roman m’a été offert et, s’il est certain que je ne l’aurais pas choisi, j’avais envie de lui laisser sa chance surtout que les critiques que j’avais lues étaient dithyrambiques.

Je n’ai malheureusement pas été touchée par l’enthousiasme général.

L’intrigue m’a paru sans aucun intérêt et l’écriture, souvent maladroite, n’a rien pu rattraper. Bien au contraire.

L’auteur entremêle à plusieurs reprises des récits sociétaux, notamment sur la problématique de l’immigration clandestine, à la trame de fond qui se veut humoristique et, comment dire… pour moi, ça gêne.

Un roman qui a donc fait partie de ma désespérante trilogie des rendez-vous ratés de l’été.

Et vous? Qu’en avez vous pensé?

 

Publicités

2 réflexions sur “L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea

  1. J’ai trouvé l’humour de ce roman d’une lourdeur… Les jeux de mot avec les noms de famille, c’est juste pas possible !!
    Par contre, j’ai adoré le thème et j’ai finalement été touchée par des morceaux de l’histoire (pas toute l’histoire qui est franchement débile). Certaines scènes m’ont vraiment interpellée et c’était bien avant le cas de la Syrie.
    J’avais néanmoins passé un bon moment très léger.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s