« A quelle heure passe le train? »

images

 

Marie Depussé, écrivain, écrit la pensée de Jean Oury, psychiatre, sur le ton d’une conversation.

Ce livre est l’occasion de découvrir une psychiatrie loin de tout souci normatif mais poétique et proche de l’individu.

Jean Oury se dit perpétuellement étonné, loin de toute certitude. C’est cette ouverture qui lui permet certainement d’accueillir l’autre dans sa singularité, sans homogénéiser, sans juger.

Un livre qui parle de respect et de rencontres.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s