« La première gorgée de bière »

ßîion‰x™ìX»ìð®°6…
ßîion‰x™ìX»ìð®°6…

Cet ouvrage est un recueil de trente-quatre textes décrivant les minuscules plaisirs du quotidien sur lesquels on ne s’arrête peut être pas assez et auxquels on peut parfois repenser avec nostalgie.

Ce livre pourrait presque être un éloge de la lenteur. Il nous enjoint de savourer les plaisirs simples plutôt que de courir après des bonheurs impossibles. Une large place est laissée aux plaisirs de la table et aux souvenirs d’enfance.

Bien que j’ai retrouvé des sensations personnellement éprouvées dans la plupart des textes, je n’ai pas été touchée par l’écriture de Philippe Delerm.

La trop grande simplicité ne m’a pas emportée. Je n’ai pas reconnu de poésie dans ses mots et n’ai pas réussi à me laisser gagner par l’émotion qui devrait renaître à l’évocation de ces sensations familières.

J’ai été d’autant plus déçue de ce constat que j’avais entendu énormément de bien de cet ouvrage.

Peut être l’apprécierai je mieux en d’autres temps?

Publicités

2 réflexions sur “« La première gorgée de bière »

  1. Ta déception ne me surprend pas. Parfois trop d’éloges sont aussi la marque de la facilité d’une œuvre et souvent, donc, de sa médiocrité.

    Regarde les succès du box office au cinéma…
    Je suis peut-être snob en disant cela, mais franchement, ce qui est facile d’accès est bien trop souvent un peu niais (ce qui n’est pas forcément le cas de ce livre que je n’ai pas lu en entier)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s