En finir avec Eddy Bellegueule

1540-1

Aucun souvenir heureux n’émaille l’enfance d’Eddy. Né dans une famille ouvrière picarde où l’alcool et la violence, tant intra-familiale qu’extérieure, sont le quotidien,  il se sent, depuis toujours, différent.

Il n’aime pas le foot, n’est pas attiré par les jeux des autres garçons. Tout son corps exprime cette différence qu’il ne sait pas encore.

Et pourtant, déjà, elle gène. Son père a honte de lui, ses camarades le martyrisent et sa vie se transforme en enfer.

Quinze longues années de maltraitance avant de pouvoir envisager un ailleurs, une autre vie avec l’entrée au lycée.

C’est la délicieuse et délicate Belle Mam’ qui m’a prêté ce roman. Et ce fut un bouleversement.

Ces quelques pages, d’une violence qui peut être insoutenable, sont pourtant une porte ouverte sur l’espoir.

L’action se déroule en Picardie mais pourrait prendre place dans tant de campagnes.

Ce n’est pas tant de l’homosexualité d’Eddy dont il est question que du fait qu’il ne parvienne pas à s’inscrire dans la norme de son milieu social. Nous ne naissons pas de rien.  Nous sommes tous marqués par un environnement, une histoire familiale. Nous répondons bien souvent aux attentes de ce milieu avant de nous autoriser à être (un peu) nous même.

Mais comment faire quand la différence ne parvient pas à être occultée? Quand la famille devient un enfer dont on ne parvient pas à échapper? Quand on ne réussit pas à se couler dans la case à laquelle on était destiné?

Peut on échapper à la détermination ? La liberté existe t’elle et quel est son coût ?

Ce livre est une claque psychologique. Je ne pense pas qu’il soit possible d’y rester insensible. Il fait partie de ces lectures qui vous poursuivent bien longtemps après que vous ayez tourné la dernière page.

Quand j’aurai rendu son exemplaire à Miss Belle Mam’, je m’en offrirai un rien qu’à moi et toute une pile à distribuer aux gens que j’aime.

Publicités

2 réflexions sur “En finir avec Eddy Bellegueule

  1. Tu en parles si bien ! Ca me fait plaisir de lire du positif sur ce livre. Je l’ai offert et prêté énormément cette année tant il m’avait touchée et j’ai été surprise des retours très mitigés que j’en ai eu… Certains n’ont pas supporté.. Le style de l’auteur peut-être? Un jeune auteur talentueux en tout cas ! merci !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s