Je vais mourir cette nuit

41yGYnb2IqL._SX332_BO1,204,203,200_

Le commissaire Delmar reçoit une lettre d’un homme qu’il a fait incarcérer une vingtaine d’années auparavant.

Seule étrangeté, cet homme s’est suicidé il y a seize ans…

Le roman débute d’ailleurs par cette phrase : « Je me suis suicidé il y a seize ans. ».

Le lecteur va ensuite découvrir, avec Delmar, le contenu de cette lettre. Une confession de son auteur sur sa machiavélique vengeance.

Durant les mois suivant son incarcération, l’auteur de la lettre n’aura différé son suicide que pour se laisser le temps d’orchestrer la succession d’évènements qui, après sa mort et durant seize années, aura pour but ultime de dévaster le commissaire Delmar de sorte qu’il n’ait d’autre choix à la lecture de la lettre que de se suicider.

Ce livre court est un bouleversement tant il diffère de ce que la littérature nous offre habituellement.

On est dérouté, hypnotisé, parfois choqué par la diabolique détermination de l’auteur et la précision de la machination qui nous est narrée.

Un livre à lire absolument!

Publicités

2 réflexions sur “Je vais mourir cette nuit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s