« Prisonniers du paradis »

Un avion transportant essentiellement des bûcherons et des sages femmes scandinaves en mission pour l’ONU s’abîme en mer.

Le héros, journaliste, raconte leur cohabitation, l’organisation de leur vie sur cette île et l’attrait qu’aura sur certains cette existence loin de la société de consommation.

656883
On m’avait dit le plus grand bien de la plume et de l’humour d’Arto Paasilinna que j’ai souvent vu comparé à Erlend Loe dont j’ai vanté le fameux « Doppler » dans cet article. Peut être n’ai je pas choisi le bon roman pour apprendre à le connaître mais je dois dire que j’ai été déçue.

J’ai regretté que la psychologie des personnages principaux ne soit pas plus creusée alors que cet évènement extraordinaire qui arrive à des hommes et des femmes ordinaires était une excellente raison d’analyser les nouvelles perspectives s’offrant à eux dans cette aventure et leur façon de les vivre.

Et je n’ai pas beaucoup ri. Vaguement souri peut être. Je me suis même un peu ennuyée parfois. Pourtant, le roman est court!!

Je vais certainement essayer de lire « Un homme heureux » du même auteur et conseillé ici par Anne-Laure de « Selon Pépite ».

Ou peut être avez vous un autre roman de cet auteur à me faire découvrir??

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s